Micro-learning : la solution pour former vos collaborateurs

Dans le cadre d'un projet européen Leonardo, le réseau Be-ODL (Belgian Network for Open and Digital Learning), avec le soutien de l'AWT, a développé un outil permettant au "first-line manager" (N+1) de prendre la main sur la formation de ses collaborateurs.

LightBite permet de développer facilement et rapidement des modules de micro-learning. Ceux-ci vont plus loin que simplement transmettre une information, puisqu'ils permettent d'activer un véritable processus d'apprentissage. Par facilité et parce que les "first-line managers" sont rarement des experts en pédagogie et en technologie, les échanges formatifs sont le plus souvent purement transmissifs, bien que peu efficaces en termes de mémorisation et de transfert dans la pratique, puisqu'ils s'appuient sur la passivité des récepteurs.

Configuré pour être aisé à prendre en main, l'outil LightBite ne comporte que les fonctionnalités nécessaires au développement d'un scénario de micro-learning de type quizz. C'est au terme de recherches approfondies que cette stratégie pédagogique a été sélectionnée. Elle permet l'activation d'un véritable processus cognitif d'apprentissage, tout en étant facile et rapide tant à développer qu'à consommer. Une variante possible consiste à résumer une problématique en 5 à 10 questions avec feedback automatique riche. Bien qu'aussi simple à mettre en oeuvre, cette stratégie s'est révélée légèrement moins efficace. Enfin, de nombreuses autres stratégies, quoi que pédagogiquement efficaces, voire plus efficaces que celle retenue, se sont montrées cependant moins rapides et faciles à activer et à "consommer".

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pascal Balancier, Expert eLearning AWT, septembre 2012.