La motivation des stagiaires

La motivation des  stagiaires

Fondamentalement, les principes pédagogiques qui favorisent la motivation des stagiaires à distance sont les mêmes que dans le cadre de cours en présentiel.  La différence se trouve dans les moyens à mettre en œuvre.

Quand on parle de la motivation, il est utile de se pencher sur les principes théoriques des auteurs suivants :

  • Albert Bandura : psychologue canadien
  • Rolland Viau : professeur à l'Université de Sherbrooke, spécialiste de la motivation de reconnaissance mondiale
  • Thierry Karsenti : titulaire de la chaire de recherche du Canada sur les technologies de l'information et de la communication

1) Albert BANDURA parle du "sentiment d'auto-efficacité".

Albert BANDURA

Selon cette théorie, la perception qu'a un individu de ses capacités à exécuter une activité influence et détermine :

  • son mode de pensée
  • son niveau de motivation
  • son comportement

BANDURA précise que les personnes cherchent à éviter les situations et les activités qu'elles perçoivent comme menaçantes, mais qu'elles s'engagent à exécuter les activités qu'elles se sentent aptes à accomplir.

Différents facteurs influencent le sentiment d'auto-efficacité :

  • vivre des expériences de réussite : si une tâche est morcelée, le stagiaire réussira plus facilement les étapes intermédiaires et se sentira en confiance pour continuer
  • observer d'autres vivre des expériences valorisantes : le témoignage positif de stagiaires ayant un profil similaire permet d'être renforcé dans sa capacité à accomplir une tâche
  • être renforcé positivement : feedback positifs et encouragements sont nécessaires

2) Rolland VIAU perçoit trois sources à la motivation.

Rolland VIAU

La perception de la contrôlabilité par l'apprenant peut être améliorée par tous les éléments permettant de personnaliser son parcours :

  • la perception de la valeur d'une activité : il est crucial de donner du sens aux tâches à accomplir.
    La perception de la valeur peut être améliorée par tous les éléments qui aident l’apprenant à voir l’intérêt et l’utilité d’une activité en vue d’atteindre les buts qu’il poursuit :

    • objectifs clairs du cours et des activités
    • description du cours
    • liens avec la vie courante ou la profession
  • la perception de la compétence à accomplir une tâche : comme Bandura, Viau insiste sur l'importance de se sentir capable de réaliser l'activité proposée.
    La perception de sa propre capacité peut être améliorée par tous les éléments permettant de rassurer l’apprenant, notamment :

    • précisions sur ce qu’on attend de lui
    • description minutieuse de la tâche et du chemin à parcourir pour réussir
    • trucs et astuces, incontournables
    • possibilité d’interaction avec le tuteur ou entre pairs
    • travail également sur le design, la présentation, la mise en page, la lisibilité …
  • la perception de la contrôlabilité : le degré de contrôle et de liberté dans le déroulement d'une activité ou dans les choix possibles (ce qui ne signifie pas que l'on doive laisser entière liberté aux stagiaires !).

    • la possibilité de choisir son chemin
    • la possibilité de définir ou négocier les objectifs (ex. pré-test)
    • la possibilité d'avoir accès aux statistiques et aux résultats des tests
    • la possibilité d'avoir à disposition des outils qui aident à la navigation (se répéter, retrouver une page, visualiser le chemin parcouru...)

En général, ces niveaux de perception sont plus élevés face aux activités dans lesquelles les participants sont les plus actifs (ex. l’approche par projet, les études de cas, les ateliers, les séminaires).

Ces éléments ont un effet sur le degré d'effort mental mobilisé par l'apprenant au cours de l'activité ainsi que sur le temps consacré à une tâche.  Ce qui influencera inévitablement les performances de l'apprenant.

3) Thierry KARSENTI a étudié les facteurs de persévérance (le fait de ne pas abandonner) dans la formation à distance.

Thierry KARSENTI

Il est utile de s'intéresser aux travaux de Thierry KARSENTI, Directeur du CRIFPE, Titulaire de la chaire de recherche du Canada sur les technologies de l'information et de la communication (TIC) en éducation.
Le principe fondamental est l'application d'une pédagogie efficace appliquée à l'eLearning pour favoriser la motivation.  C'est ainsi que ses travaux font état des conditions d'efficacité d'une formation à distance. Les aspects à prendre en considération sont d'ordre pédagogique bien sûr mais également technique ou ergonomique :

  • attrait du système, navigation simple et sobre
  • communication favorisée par le système technique mais aussi dans les activités
  • contenus de qualité, validés, variés et nombreux
  • approches pédagogiques actives pour le participant
  • objectifs clairs
  • soutien technique, pédagogique, organisationnel

Il suggère également aux concepteurs de cours et aux formateurs d'évaluer leur dispositif en continu de manière à le réguler.

Pour en savoir plus :

Bandura, A. (1994). Self-efficacy. In V. S. Ramachaudran (Ed.), Encyclopedia of human behavior (Vol. 4, pp. 71-81). New York: Academic Press. (Reprinted in H. Friedman [Ed.], Encyclopedia of mental health. San Diego: Academic Press, 1998).

Thierry Karsenti : http://www.thierrykarsenti.ca/

Viau, R. (2004). La motivation des élèves en difficulté d’apprentissage, une problématique particulière pour des modes d’intervention adaptés, Cycle de conférences « Difficulté d'apprendre, Difficulté d'enseigner », Luxembourg. Disponible sur http://sites.estvideo.net/gfritsch/doc/rezo-cfa-408.htm

Viau, R., Joly, J. (SD), Comprendre la motivation à réussir des étudiants universitaires pour mieux agir, Université de Sherbrooke. Disponible sur http://www.uquebec.ca/~uss1109/dossiers/Acfas_Viau.pdf