Les rôles du formateur en ligne

« Un enseignement en ligne efficace et productif est une composante essentielle d'un projet et processus d’eLearning positif, à dimension humaine et financièrement abordable. Indépendamment du degré de sophistication technologique, les apprenants en ligne ne souhaitent pas se passer de leurs encadrants humains. » (Salmon, 2002)

La présence d’un tutorat est  indispensable en eLearning !

un formateur en ligne

En effet, bien que les apprenants soient autonomes et responsables par rapport à leur apprentissage, ils ne sont pas pour autant en situation d’isolement, bien au contraire.
Grâce aux technologies de la communication, ils peuvent entretenir des contacts avec les autres apprenants et avec vous.  Votre rôle de formateur (ou de professeur) s'en trouve indéniablement transformé, puisque vous devez maîtriser de nouveaux outils et de nouvelles méthodes d'encadrement des apprenants.  Votre fonction de professeur, formateur évolue vers ce que nous appelons le tutorat.

Par définition, le tutorat est « l'ensemble des fonctions, des rôles et des tâches destinés à guider, aider et soutenir les apprenants engagés dans un système de formation partiellement ou entièrement à distance dans la réalisation de l'ensemble des activités individuelles ou collaboratives. Le tutorat porte sur les aspects d'apprentissage, mais aussi des aspects technologiques, relationnels et métacognitifs » (Charlier et Peraya).

Concrétement,

  • vous corrigez leurs travaux en ligne
  • vous répondez aux courriers électroniques
  • vous animez des groupes de discussion
  • vous organisez des travaux d'équipe à distance
  • vous apportez un soutien pédagogique et technique
  • vous gérez les attentes des élèves
  • et enfin, vous devez gérer votre temps différemment qu’en présentiel

Le rôle du tuteur est donc, vous le voyez, d'aider à faire progresser les apprenants en mettant davantage au premier plan les fonctions de suivi, d’accompagnement plutôt que la capacité à transférer une expertise.

Zane Berge décrit quatre catégories de rôles pour un "instructeur" qui facilite l'apprentissage d'un groupe d'étudiants en ligne :


dessin humoristique d'un professuer d'universitéRôles pédagogiques : intellectuels et liés à la tâche (ex : donner des explications supplémentaires, définir un terme, soumettre des ressources...)

dessin humoristique d'un professeur en tenue de vacances genre GO  club medRôles sociaux : permettant de créer un environnement social, amical et favorisant l'apprentissage.  Vous serez donc modérateur, facilitateur ou animateur dans le contexte d'un encadrement collectif (ex : favoriser les liens en proposant des activités collectives, susciter des débat dans le forum...)

dessin humoristique d'un chef d'orchestreRôles managériaux : qui incluent les tâches administratives, procédurales et organisationnelles (ex : s'assurer que les délais sont respectés, relancer un apprenant qui n'a pas réalisé son activité, mettre un calendrier à disposition, vérifier les inscriptions des participants...)

dessin humoristique d'un professeur habillé en technicienRôles techniques : qui mettent les participants en confiance avec le système de formation (ex : résoudre un problème technique, renvoyer vers le help desk...)

Cette petite animation vous détaillera les rôles et vous donnera des trucs et astuces sur chaque rôle !
page d'accueil de l'animation
 

Jacques Rodet, initiateur d'une communauté de pratique sur le tutorat a également proposé un modèle intéressant : "Les champs d'intervention des tuteurs en formation à distance" (Rodet, 2003)

modèle de Rodet
http://jacques.rodet.free.fr/xchroete.htm

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter, voire intervenir, sur le blog de t@d, la communauté de pratiques des tuteurs à distance :
http://blogdetad.blogspot.com/

En tant que tuteur, vous jouez donc un rôle moteur dans la formation. La qualité du suivi permet de garantir la motivation de l'apprenant et d'éviter qu'il abandonne sa formation en cours de route…

Le choix des termes

Coach, tuteur, accompagnateur, mentor, guide, formateur… les termes se multiplient, les réalités se recouvrent, les définitions se chevauchent. L’emploi des mots n’est pas anodin, ils impriment une tendance, marquent un ancrage… Le terme coach vient du milieu de l’entreprise, il est moins formel que celui de tuteur.


Le tuteur peut être apparenté au mentor, celui qui sait et qui transmet, alors que le coach a un rôle plus neutre. Placé sur un pied d’égalité avec l’apprenant, il encadre, soutient, guide, aide, supervise, donne des conseils… mais n’est plus seulement celui qui sait.

schéma des évoluations du nom du tuteur

Le tableau ci-dessus est le résultat d'un brainstorming entre formateurs dans le cadre d'un atelier de sensibilisation Learn-on-Line.

Pour plus d'infos, consultez le guide de l'encadrement en ligne : http://www.cegepadistance.ca/cours/geci/